La ventilation mécanique contrôlée (VMC), une solution peu invasive pour renforcer votre ventilation naturelle

Pour lutter efficacement contre l’humidité dans un logement, il est essentiel de disposer d’une bonne ventilation.

Mais si la ventilation naturelle existante de votre maison ne suffit pas à renouveler l’air de vos pièces, la ventilation mécanique contrôlée est une installation complémentaire efficace

On vous dit tout des avantages de la VMC !

 

 

Vous avez un problème d’humidité sur votre bien ?

expertise humidité

Tout savoir sur la ventilation mécanique contrôlée (VMC)

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) intervient dans une maison lorsque sa ventilation naturelle est insuffisante pour contrôler les excès d’humidité générés par l’activité domestique, la respiration de ses habitants ou encore les pièces d’eau. Alors, comment ça fonctionne ?

À quoi sert une ventilation mécanique renforcée ?

De manière générale, une VMC est une installation mécanique permettant de renforcer la ventilation naturelle de vos pièces.

Ce petit plus vient apporter un coup de pouce à l’air naturellement renouvelé par l’ouverture de vos fenêtres, par les courants d’air traversants, etc.

Cet appareil trouve naturellement sa place dans les pièces dépourvues d’ouverture ou encore dans les pièces d’eau impliquant une plus forte ventilation.

Comment fonctionne-t-elle ?

La VMC est un petit dispositif très discret qui s’intègre à votre bâtiment. Il fonctionne au moyen d’une centrale de ventilation. Son objectif est de forcer l’extraction de l’air pour permettre de le renouveler plus facilement et ainsi éviter la stagnation de l’humidité.

La VMC permet par conséquent d’assurer la permanence d’un air sain chez vous !

Quels sont les différents types de VMC ?

Il existe deux types de VMC qui s’adaptent à votre budget et vos besoins :

La VMC simple flux

Il s’agit du système le plus simple et le plus économique. Cette ventilation mécanique est constituée d’un bloc moteur généralement installé dans la toiture ou le faux plafond d’un logement. Il est relié à des gaines et des bouches d’extraction, disposées à différents endroits dans la maison.

L’intérêt de cette installation est de permettre l’émanation d’un air sain et neuf provenant de l’extérieur au moyen d’entrées d’air situées généralement à proximité des fenêtres. Ce système est complété par des bouches d’extraction qui permettent de rejeter l’humidité vers l’extérieur.

VMC simple flux installée dans les combles

La VMC double flux

Plus sophistiquée, la VMC double flux ne nécessite pas l’installation d’entrées d’air dans la maison. En effet, grâce à son moteur double flux, un échangeur thermique permet d’associer air entrant et air sortant pour ventiler efficacement votre intérieur.

De plus, l’air entrant est filtré mais également chauffé pour éviter les différences thermiques.

L’installation d’une VMC chez vous pour lutter simplement contre l’humidité !

Vous constatez des moisissures dans vos pièces d’eau ou une condensation sur vos fenêtres ? Votre système de ventilation naturelle existante ne semble pas suffisant pour évacuer l’humidité ambiante. Pensez à installer une VMC pour renforcer le renouvellement de l’air et obtenir un intérieur sain.

Vous souhaitez en savoir plus sur la ventilation ? Venez consulter nos autres pages informatives sur le sujet :