Les siphons atmosphériques, une solution pour lutter contre les remontées capillaires

L’humidité est un phénomène naturel qui peut causer de nombreux dommages au sein d’une habitation. En effet, en plus des dégâts économiques générés par la porosité des matériaux, des dégâts sanitaires peuvent également être observés.

Ainsi, en cas de remontées capillaires, il est fondamental de consulter un expert humidité pour trouver des solutions adaptées.

Les siphons atmosphériques représentent une solution efficace et économique !

 

 

Vous avez un problème d’humidité sur votre bien ?

expertise humidité

En quoi les siphons atmosphériques permettent d’endiguer les remontées capillaires ?

Les siphons atmosphériques permettent de faire respirer les murs et ainsi d’évacuer l’excès d’humidité contenue dans les matériaux de votre logement. Il s’agit d’une solution simple à mettre en œuvre, mais également peu coûteuse. On vous dit tout de ce traitement !

Qu’est-ce que les remontées capillaires ?

Les remontées capillaires sont un phénomène assez fréquent dans les maisons anciennes, notamment celles construites avant 1970. En effet, à l’époque, l’installation d’une membrane étanche permettant de créer une barrière entre le sol et le bâtiment n’était pas forcément réalisée.

Voilà pourquoi, le contact des éléments du sous-bassement de la maison avec le terrain provoque fréquemment une remontée de l’humidité dans le sol et les bas murs.

Cet excès d’humidité génère une porosité des différents matériaux de la construction, et par conséquent une mise en danger de la structure générale.

Quelle solution est apportée par les siphons atmosphériques ?

En cas de remontées capillaires, il est essentiel de consulter un expert humidité pour réaliser un diagnostic de la situation.

En effet, seul un spécialiste est capable de déterminer avec exactitude la cause de l’humidité contenue dans vos murs. Il va également conseiller une méthode de traitement efficace et appropriée.

Ainsi, les siphons atmosphériques représentent une solution intéressante en cas de remontées capillaires. Concrètement, il s’agit de cylindres installés dans vos murs, permettant d’insuffler de l’air afin de permettre aux matériaux de respirer et de limiter la stagnation de l’humidité.

Comment se déroule leur installation ?

La mise en place des siphons atmosphériques peut se faire de manière corrélative à un assèchement des murs.

Réalisé en amont, l’assèchement des murs permet de positionner les siphons dans des matériaux sains. Ensuite, la ventilation naturelle des parois n’a plus qu’à s’opérer grâce à une surface d’évaporation renforcée.

Les siphons en eux-mêmes se présentent sous forme de tubes et favorisent la circulation de l’air interne. Ils sont positionnés directement dans les murs impactés par les remontées capillaires dans un orifice d’environ 5 cm de diamètre.

En fonction de l’atteinte de vos murs, il peut être réalisé plusieurs rangées de siphons pour permettre une aération suffisante de la surface.

Les siphons atmosphériques, une méthode efficace !

Si vous êtes confronté à des problèmes de remontées capillaires, pensez aux siphons atmosphériques ! Cette technique peu invasive représente une solution efficace et économique pour permettre aux murs de respirer et de lutter contre la stagnation de l’humidité.

Vous souhaitez en savoir plus sur les remontées capillaires ? Venez consulter nos autres pages informatives sur le sujet :