Les types de charpentes : l’innovante charpente industrielle

La charpente est un élément du gros œuvre fondamental dans un bâtiment car elle permet de soutenir la toiture, mais également de préserver la maison des intempéries.

Il existe différents types de charpentes, notamment la charpente traditionnelle et la charpente industrielle.

Également appelée charpente à fermettes, la charpente industrielle est très utilisée dans les constructions neuves.

Solide, légère, bon marché et facile à installer, ses avantages sont nombreux. On vous dit tout sur ce type de charpente !

 

 

J’ai besoin d’une expertise pour mon bâtiment

expertise fissure

Tout savoir sur la charpente industrielle !

La charpente industrielle est un incontournable de la construction moderne.

Souvent comparée à la charpente traditionnelle qui est onéreuse et longue à mettre en œuvre, la charpente à fermettes séduit de nombreux propriétaires depuis maintenant des décennies !

Qu’est-ce qu’une charpente industrielle ?

Apparue dans les années 1960 aux États-Unis, la charpente industrielle a rapidement conquis le marché de l’immobilier.

Réalisée à partir d’éléments métalliques et d’éléments préfabriqués en bois, cette charpente est réalisée de manière industrielle en usine. Elle est donc facile à mettre en œuvre à moindre coût.

En pratique, les fermes sont des pièces de forme triangulaire en bois de pin ou de sapin, de faible épaisseur.

Elles sont assemblées entre elles par des connecteurs métalliques en inox ou en acier.

Puis, elles reçoivent directement la couverture du toit, sans nécessiter la pose de pannes et chevrons comme l’exige la charpente traditionnelle.

Quels sont ses avantages ?

Préfabriquée en usine, la charpente fermettes ne nécessite pas l’intervention d’une main d’oeuvre qualifiée.

Elle est relativement facile à assembler au sol, avant d’être posée au niveau de la toiture. Rapide à exécuter, elle permet ainsi de profiter rapidement de son nouveau logement.

La charpente industrielle est également très bon marché.

En effet, son coût n’est pas comparable à celui d’une charpente traditionnelle. Elle est aussi très adaptable, et elle offre la possibilité de s’intégrer à différents types d’architectures.

Quels sont ses inconvénients ?

La charpente industrielle comprend cependant plusieurs inconvénients.

Tout d’abord, les fermettes, ces pièces fines en bois, résistent moins bien au feu que les pannes et les chevrons qui composent les imposantes charpentes traditionnelles.

De plus, ce type de charpente est limitatif et ne permet pas d’aménager les combles. Il n’est donc pas possible d’envisager d‘agrandir son espace de vie comme le permet la charpente traditionnelle.

Dans certaines conditions, il peut être envisageable d’aménager des combles, mais cela implique de conséquents travaux.

La charpente industrielle, le choix du pratique et du bon marché !

Indispensable dans la construction d’une maison, la charpente est cet élément du bâtiment qui permet de soutenir la toiture.

Parmi les différents types de charpentes, la charpente industrielle est une construction récente et innovante.

Aujourd’hui elle représente plus de 50% des constructions modernes.

Pratique, légère, facile à poser et bon marché, ses avantages sont nombreux, même si elle n’offre pas la possibilité de profiter de combles à aménager.

Vous souhaitez en savoir plus sur les types de charpentes ? Venez consulter nos autres pages informatives sur le sujet :