Types de fissures : à quoi pouvez-vous être confronté ?

Les fissures décelables sur un bâtiment peuvent revêtir de nombreuses formes : en moustache, verticales, en escalier… Il est important de pouvoir les reconnaître afin de juger de leur gravité. Dans tous les cas, il est plus prudent de faire appel à un professionnel qui pratiquera une expertise fissures.

expertise fissure

J’ai un problème de fissures sur mon bien

Prénom
Nom
Code postal du bien à expertiser
Téléphone
Email

Quels sont les différents types de fissures que l’on peut rencontrer sur un bâtiment ?

Les types de fissures peuvent être classés en différentes catégories. Les reconnaître, c’est comprendre rapidement l’enjeu de la situation, mais également envisager les travaux à réaliser pour les réparer efficacement.

Microfissures

Les microfissures sont de petites fissures inférieures à 0,2 mm. On peut distinguer les microfissures de retrait, qu’on retrouve souvent au niveau des joints. Mais également les microfissures horizontales ou verticales, qui révèlent davantage un problème d’humidité. Généralement bégnines, il convient d’en mesurer l’évolution avant de les colmater.

Faïençage

Le faïençage est une fissure superficielle. Comme son nom le désigne, elle se situe sur un enduit mural, et forme de petites craquelures de moins d’1 mm. Présente uniquement en surface, cette petite fissure ne représente à priori pas de danger pour le bâtiment.

Fissures en moustache

Les fissures en moustache sont des fissures fines et linéaires, comprises entre 0,2 et 2 mm, qui partent des angles des ouvertures, comme les fenêtres et les portes, et révèlent une faiblesse de la maçonnerie à l’endroit des appuis.

Fissures verticales

Les fissures verticales, également fines et linéaires, se retrouvent généralement aux angles du bâti. Leurs causes peuvent être diverses, même si on relève souvent un problème de fondations.

Fissures horizontales

Les fissures horizontales se situent au niveau du sol, sur le plancher. Elles trouvent généralement leur origine dans le phénomène de retrait ou de gonflement des matériaux utilisés.

Fissures en escalier

Dépassant 2 mm, les fissures en escalier sont à prendre au sérieux. Suivant les joints de la maçonnerie, elles prolongent le mouvement des briques et des parpaings, formant un « escalier ». Elles sont généralement le signe d’un tassement du sol d’assise des fondations d’une maison.

 

fissure façade maison, angles de fenêtre, fissure en escalier

Fissures traversantes

Les fissures traversantes ont pour caractéristique de traverser aussi bien le revêtement extérieur d’une maison, que le matériau de construction. D’un caractère grave, elles sont souvent dues à un défaut structurel de la construction.

Lézardes

Les lézardes sont les fissures les graves. Véritables crevasses, elles sont larges de plusieurs millimètres. Leur apparition est le plus souvent due à un sol instable, un choc comme un tremblement de terre, ou une malfaçon dans la fabrication de la maison.

Votre maison comporte des fissures ?

Si vous arrivez à observer leur type et leur évolution, alors cela vous permettra de juger le danger qu’elles représentent pour la structure du bâtiment. Dans tous les cas, en présence d’une fissure importante, ou en cas de moindre doute, il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel qui mènera une étude détaillée de sa cause avant de la réparer.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur l’expertise des fissures, venez visiter nos autres pages documentées :

Demandez Un Devis Gratuit