Savoir mesurer l’évolution des fissures pour éviter les dégâts

Lorsqu’on a repéré une fissure dans son mur, ou son plafond, la première chose qu’on se demande au cours d’une expertise fissures c’est si elle évolue. En effet, sa modification de taille peut être un indicateur important de son caractère de gravité. Alors comment faire pour l’observer efficacement ?

expertise fissure

J’ai un problème de fissures sur mon bien

Prénom
Nom
Code postal du bien à expertiser
Téléphone
Email

Comment mesurer l’évolution des fissures ?

Pour mesurer l’évolution des fissures, il est important de s’armer des bons outils, et surtout de patience ! Car seul le temps vous permettra de qualifier l’importance de son évolution. Différents outils, faciles d’utilisation, permettent ainsi de déterminer l’évolution précise et graduée d’une fissure. Plus ou moins pointus, ces appareils doivent être adaptés aux spécificités de votre fissure. Ainsi, que choisir entre fissuromètre gradué, extensomètre, témoin en plâtre ou en verre ?

Le fissuromètre

Le fissuromètre gradué est un équipement formé d’un pied à coulisse gradué. En pratique, il convient de fixer chacune des parties de l’équipement de mesure d’une part et d’autre de la fissure. Il permet de lire à différentes dates l’ouverture de la fissure, et de déterminer s’il y a eu ou non évolution. Sa précision est de 1/10 mm.

L’extensomètre

Plus pointu que le fissuromètre, l’extensomètre à billes est très précis, puisque sa résolution est le micron. L’expert doit positionner de chaque côté de la fissure deux billes d’acier inoxydable, mesurant chacune 6 mm de diamètre. C’est l’écartement entre ces billes, calculé en positionnant le l’extensomètre, également appelé déformètre, sur ces dernières, qui va permettre de mesurer l’évolution extrêmement précise de la fissure.

Le témoin en plâtre

Le témoin en plâtre est un mode de mesure longue durée, destiné à rester en place quelques temps. En pratique, c’est un polochon de plâtre, positionné à cheval sur les deux extrémités de la fissure. On y inscrit la date de pose pour plus de précision. Si le témoin en plâtre est rompu, c’est le signe que la fissure a évolué.

Le témoin en verre

Fonctionnant sur le même principe que le traditionnel témoin en plâtre, il s’agit là d’un polochon de plâtre pris dans une lame de verre. Particulièrement sensible et réactif, le témoin en verre va se casser dès que les bords de la fissure désaffleurent.

 

Evolution de fissure : comment la mesurer

Vous souhaitez vérifier l’évolution de votre fissure ?

En demandant conseil à un expert fissures, munissez-vous du matériel adéquat, pour mesurer l’évolution de la fissure et définir son caractère de dangerosité. De manière générale, une fissure qui évolue vite est dangereuse, et doit être réparée très rapidement, pour éviter de mettre en danger toute la structure d’une habitation.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur l’expertise des fissures, venez visiter nos autres pages documentées :

 

Demandez Un Devis Gratuit