Fissures extérieures verticales entre 2 corps de bâtiment

Les fissures extérieures verticales entre 2 corps de bâtiment (maison ancienne et extension par exemple) s’expliquent souvent par l’absence de réalisation d’un joint de dilatation.

Un joint de dilatation est un joint (vide) destiné à absorber les variations de dimensionnement des matériaux d’une structure sous l’effet des variations de température et d’hygrométrie (phénomène de dilatation).

Pourquoi apparaissent des fissures extérieures verticales entre 2 corps de bâtiment ?

Les fissures extérieures verticales entre 2 corps de bâtiment apparaissent, entre une maison principale et son extension par exemple, en l’absence de joint de dilatation. Sa fonction étant notamment de palier aux variations et mouvement de structure n’ayant pas le même comportement et/ou le même sol d’assise.

Leur mise en œuvre consiste à laisser un espace (un vide) entre la maison ancienne et la nouvelle construction pour que la maçonnerie de la nouvelle construction, sous l’action de la dilatation, ne pousse pas l’ancienne. La finition consistera à mettre en place un couvre joint de dilatation avant la réalisation de l’enduit de façade.

Toutefois, l’absence de joint de dilatation n’explique pas tout, en effet l’apparition de cette fissure à la jonction des 2 corps de bâtiments est souvent la conséquence de mouvement de sol.

C’est pourquoi, il y aura lieu de procéder à l’identification de tous les types de fissures présents en façade avant d’entreprendre les travaux.

DEMANDE DE DEVIS

Devis Gratuit